Pour le corps et l’esprit, la rupture amoureuse est un bouleversement. On ressent une blessure profonde et on peut avoir l’impression que l’on ne sera jamais capable d’aimer à nouveau, même s’il ne s’agit que des symptômes physiques d’une rupture.

Très peu de personnes considèrent la rupture comme étant une expérience positive à moins d’en être à l’origine. En réalité, une rupture a un impact très négatif sur votre santé générale. Dans cet article, nous allons passer en revue ce qui arrive à votre corps lorsque votre partenaire vous brise le coeur.

10 choses qui arrivent à votre corps après une rupture

Vous êtes plus susceptible de vous auto-médiquer pour faire face au manque de dopamine

Vous traversez une baisse au niveau des neurotransmetteurs dont la fonction est de vous rendre heureux. Les niveaux de dopamine, d’oxytocine et de sérotonine sont plus hauts lorsque vous êtes amoureux.se. Lorsque vous traversez une rupture, votre corps ressent plus la douleur physique qu’avant, en raison de ces baisses d’oxytocine.

Votre poids change

Prendre ou perdre du poids est très commun lorsque l’on traverse une rupture. Grignoter diffuse de la dopamine, ce que vous fait vous sentir mieux. Lorsque vous cessez de grignoter, votre niveau de dopamine décroit et vous donne envie de manger encore plus.

Pour d’autres personnes qui vivent une rupture, cela voudra dire perdre complètement son appétit. La réponse du corps à la rupture est comparable à une maladie qui vous ferait vouloir rester au lit toute la journée.

Vous perdez le sommeil

L’insomnie est très fréquente après une rupture. Vos pensées sont figées sur les causes de votre rupture, vous revisitez les moments heureux de votre relation et vous envisagez tous les possibles pour reconquérir votre ex. Pas étonnant que vous n’arrivez pas à dormir.

Vos zygomatiques parlent pour vous.

Les chercheurs savent que vous êtes malheureux, même si vous dites le contraire et que vous souriez. Des scientifiques ont étudié les muscles du visage de ceux qui traversent une rupture et ont découvert qu’ils pouvaient détecter les émotions négatives avec une machine qui mesure l’activité électrique de tout petits muscles qui sont indetectable pour l’oeil humain.

Lorsque les sujets observés pensent à leur ex, l’activité de leurs muscles est plus importante autour des yeux et des sourcils. Les mouvements de ces petits muscles sont liés à ce que les sujets ressentent vraiment à propos de leur ex et reflètent leurs émotions contenues.

On a également découvert que s’accrocher à des sentiments pour un ex mène à une plus faible estime de soi. Et une plus faible estime de soi est un indicateur de santé psychologique faible.

Vous oubliez qui vous étiez

Lorsque vous traversez une rupture, votre esprit doit s’adapter aux changements de votre amour propre. Après vous être identifié.e si longtemps par rapport à votre partenaire, et après avoir partagé avec lui.elle des traits de personnalité, vous êtes face à vous même condamné à vous demander qui vous êtes sans votre partenaire.

Votre libido diminue

Même si vous pourriez penser que des coucheries sans lendemain pourrait guérir votre coeur brisé, votre libido est affectée temporairement par votre douleur affective. Vous rechercherez difficilement une nouvelle relation amoureuse, ce qui est probablement une bonne chose, ne serait-ce que pour vous donner le temps de guérir.

Votre vie est en danger

La tristesse et le deuil d’une relation est normal, mais si cet état persiste, cela peut être le signe d’une dépression clinique. Ceux qui souffrent de dépression peuvent avoir des pensées suicidaires, échafauder des plans pour mettre fin à leurs jours, ou réellement passer à l’acte. Considérez sérieusement votre santé mentale et n’hésitez pas à demander conseil après une rupture, si nécessaire.

Le rejet active votre besoin d’attention

Même si après une rupture, vous avez moins de dopamine (hormone du bien-être qui stimule le plaisir dans votre cerveau) votre cerveau active tout de même votre besoin d’attention. Les chercheurs du Journal of Neurophysiology ont découvert qu’une relation romantique fait intervenir les systèmes mésolimbiques de survie/récompense du cerveau, que l’on soit heureux ou malheureux en couple.

Vous ressentez des douleurs à la poitrine comparables à une attaque cardiaque.

Le stress cardiomyopathique est un type de douleur thoracique qui est associé au coeur brisé. Des contractions anormales du coeur se déclenchent dans les régions hautes et moyennes du coeur. Le rythme cardiaque est similaire aux gens soumis à stress sévère.

Votre niveau d’hormones du stress augmente

Après une rupture, votre stress émotionnel s’accumule dans votre corps et peut se mesurer par les hauts niveaux de cortisol (hormone du stress)

Le cortisol déclenche des augmentations du rythme cardiaque, vous respirez plus vite et votre pression sanguine augmente. Ces effets sont très mauvais pour la santé, et augmentent le risque d’attaque cardiaque, et peuvent réduire votre espérance de vie sur le long terme.

librement traduit de l’anglais

PS : Si vous avez aimé cet article, likez 43-jours.fr et vous serez tenu au courant des nouvelles publications. Et en plus ça me fera plaisir 🙂

A propos de l’auteur

Je m’appelle Basile Bernard ! Je suis l’auteur du programme "Surmonter un rupture amoureuse" et j’ai aidé plus de 4000 personnes dans leur rupture. Voici "Surmonter une rupture amoureuse en 43 jours".
Programme au prix exceptionnel de 43€ au lieu de 86€