Comment je l’ai expliqué précédemment, je suis persuadé qu’un post-it bien placé peut avoir les même vertus qu’une lettre d’amour en bonne et due forme. Cependant, la forme de la lettre peut également faire son petit effet.

Tout d’abord, il faut bien comprendre que la première qualité d’une lettre d’amour, lorsqu’elle est découverte, est de suggérer à son destinataire que l’auteur a :

  1. Eu des pensées pour le/la destinataire
  2. Ces pensées ont été suffisamment émouvantes pour pousser l’auteur à écrire une lettre

70% du boulot est fait. Mais là où un post-it se contente de capitaliser sur ces deux principes, le fait d’écrire une lettre rajoute un supplément d’âme à l’opération.

Une erreur serait donc d’utiliser votre papier à lettre classique. Pire encore, une feuille A4 piquée dans la photocopieuse. Le simple fait de choisir un papier, une forme d’enveloppe, rajoute à l’expérience de votre destinataire.

Enfin, si vous n’écrivez pas régulièrement à la main — comme 95% des gens en 2014 — entrainez vous avant, ça serait dommage de changer d’écriture entre le début et la fin de la  lettre.

PS : J’ai personnellement une préférence pour le Mohawk Superfine (un peu dur à trouver en France) et les petites enveloppes de l’Ecritoire à Paris.

PPS : Souvenez-vous, pas trop longue, la lettre : Less is more

Avez-vous aimé cet article ? En likant 43-jours.fr, vous serez tenu au courant des nouvelles publications. Et en plus ça me fera plaisir 🙂