homme épanouie heureux

Bonjour Basile,

je reviens vers vous suite à votre email clôturant le cycle de 43 jours…
Pour être honnête, c’est un peu triste de ne plus recevoir les emails le matin, ou, même si ceux ci ne sont pas personnels,
et généraux, on sent clairement un lien avec la situation actuellement vécue toute différente qu’elle soit (je n’ai pas d’enfants, etc.)
Pour répondre à vos questions, l’aspect littéraire et humoristique m’a bien plus, et lire les emails était vraiment bien, et me faisait passer un bon moment, entre compassion, et coup de pied aux fesses pour s’en sortir. Pour rester honnête, il y a certains points que j’ai moins aimé, car on peut sentir parfois une certaine « arrogance » (désolé, mais ce n’est pas dit en mal!), qui dénote de la situation que je vis actuellement, et qui est en fait je pense l’aspect « coup de pied aux fesses », pour ne pas que le lecteur s’apitoie sur son sort en pensant qu’il est une merde (en restant poli!). J’ai aimé la majorité des chapitres, et partage vos opinions de bons sens. Certains m’ont moins plu (les derniers), mais ça reste mon opinion personnelle, car ma personnalité et ma façon de vivre, dans une relation ou en dehors est sans doute très différente de la votre… En revanche le tout dernier email est une très bonne conclusion, et est très bien!
Sinon, j’avoue ne pas avoir suivi tous vos conseils, par exemple, je reste en contact avec mon ex, je la revois, avec toutes les conséquences que ça comporte: je crève du fait qu’elle a retrouvé quelqu’un, me dit qu’elle agit différemment d’avec moi, mieux, etc. mais reste en phase avec moi, car j’ai promis de rester toujours là pour elle, et d’être présent si elle a envie de parler à quelqu’un de confiance. Et on reste dans les vies de chacun. J’ai cependant suivi d’autres conseils, comme l’inscription au judo, faire un truc tout seul, et ne pas faire sa « version inattaquable » par exemples. J’ai pu voir que vousaviez raison sur les sites de rencontre, où les filles délurées posant en situation suggestive insistait sur le fait qu’elle ne voulait pas de plan cul… (pas avec moi, d’ailleurs, m’ont elles confirmé, preuve qu’elles ne mentent pas tout à fait! 😉
J’avais bêtement pensé que les 43 jours voulaient dire qu’en ce laps de temps, tout serait réglé (j’avais envie d’y croire), mais évidemment, ce n’est qu’un début… Et les chapitres m’ont bien aidé, malgré mon entêtement sur certains points!
Par ailleurs, dans les 43 jours, je vous ai écrit, vous m’avez répondu, et je vous confirme que cela aide, et que vos emails persos ont été toujours très sympas, et m’ont vraiment aidé. Honnêtement. Rien ne peut vraiment faire changer la situation en un coup de baguette magique, mais ces emails – des 43 jours ou persos – sont tout sauf inutiles.
Donc, merci! 🙂
Mathieu

PS : Si vous avez aimé cet article, likez 43-jours.fr et vous serez tenu au courant des nouvelles publications. Et en plus ça me fera plaisir 🙂

A propos de l’auteur

Je m’appelle Basile Bernard ! Je suis l’auteur du programme "Surmonter un rupture amoureuse" et j’ai aidé plus de 4000 personnes dans leur rupture. Voici "Surmonter une rupture amoureuse en 43 jours". On se retrouve tout de suite pour la première étape du programme.