« C’est une bonne surprise de recevoir un nouvel e-mail de vous… ça me rappelle des souvenirs. C’était l’été dernier.

Je vais bien maintenant, pour de vrai. Et oui, vous y avez contribué avec votre programme. Le fait de recevoir chaque jour un e-mail est, à mon avis, un excellent concept. Ça crée un proximité et ça a quelque chose de rassurant. Dans un moment j’ai été violemment déstabilisée par la rupture, c’était un point lumineux dans les ténèbres. En plus, c’est le matin que la noirceur était la plus agressive pour moi, recevoir vos messages chaque matin m’a énormément aidée.

Les amis et la famille c’est important, bien sûr, mais ils nous soutiennent autant qu’ils nous enfoncent, avec leur lieux communs et leur prise de parti qui finalement nous renvoie toujours à notre égo blessé, à la victimisation.

Vous proposez de dépasser l’Ego et l’histoire de votre rupture, que vous partagez dans ces e-mails, démontre que c’est possible et qu’on ne restera pas ce grand perdant qu’on a l’impression d’être devenu. « S’il peut, je peux aussi » je me suis dit, en regardant la vidéo où vous marchez . Ah, ça aussi ça a fait la différence pour moi. Le fait que vous ayez choisi autre chose que le plan fixe de face du you-tubeur classique, et qu’on vous voie marcher, comme une allusion au « cheminement » que ça allait être (viens, on va bouger de là, on va ailleurs ici ça craint) Comme si vous alliez nous accompagner sur un chemin, escarpé et qui essouffle peut-être oui, mais qui nous éloigne du gouffre, sûr.

Vous racontez comme vous vous êtes senti cassé par la rupture et au fil des e-mails et des réflexions , j’ai changé mon désespéré et désespérant « mon coeur est brisé » par un « mon Ego a été mis à mal » et ça a été la clé qui a ouvert la porte de cet enfer. Le coeur ne peut pas être cassé, tout comme l’Amour ne peut pas être mauvais. C’est bien avec votre coeur et l’amour en vous que vous vous êtes relevé, reconstruit, jusqu’à finalement offrir votre aide, sans pathos, avec humour et une fierté conservée et bien placée.

Merci Basile, pour vos mots et votre « amitié électronique ». J’ai visité votre page facebook, vos enfants sont adorables… je vous souhaite un merveilleux Noël et une radieuse année 2018.

Sandra
P.S.: Il est revenu. Celui qui m’avait quitté 😊  il est revenu au moment où j’ai totalement accepté la situation et où j’ai vraiment lâché prise. »

PS : Si vous avez aimé cet article, likez 43-jours.fr et vous serez tenu au courant des nouvelles publications. Et en plus ça me fera plaisir 🙂

A propos de l’auteur

Je m’appelle Basile Bernard ! Je suis l’auteur du programme "Surmonter un rupture amoureuse" et j’ai aidé plus de 4000 personnes dans leur rupture. Voici "Surmonter une rupture amoureuse en 43 jours".