Vous êtes décidé à prendre une maitresse. Mais être infidèle ne s’improvise pas. Quitte à tromper votre épouse autant le faire avec la bonne femme. Les critères à considérer pour faire votre choix.

Comment avoir une maitresse : 10 conseils

Disclaimer : Avant de hurler, lisez l’article jusqu’au bout et notez bien la petite remarque en italique tout en bas. Mais ne commencez pas par ça, vous allez tout gâcher.

Son âge ­

Plus de 18 ans, pour commencer, au cas où vous auriez un doute. Pas l’âge de votre aînée, si vous en avez une, pas non plus celui de votre aîné, ou alors ne lui présentez jamais. En dessous de 28 ans, c’est beau et ferme, mais c’est encore à l’école (et ça aime pas bien qu’on aille l’y chercher). Entre 30 et 40, c’est pas mal mais en général maquée et encore amoureuse. Après 40 c’est un peu blasée, ou fraîchement divorcée. Après 50 c’est moins risqué, mais aussi moins vigoureuse.

Son statut conjugal 

Il est en général assez étroitement lié à l’âge (si vous tombez sur une femme mariée de 23 ans et mère de trois enfants, c’est que vous n’avez vraiment pas de chance en amour mais que vous êtes à deux doigts de gagner au Loto). Première question, donc : célibataire ou pas. A ce stade, tout dépend de ce que vous cherchez pour votre rencontre amoureuse. S’il s’agit juste de vous amuser, banco pour la femme en couple, à condition de gérer la double culpabilité (celle de potentiellement briser votre couple et le sien) (enfin sans vouloir vous plomber). Si vous cherchez la femme pour qui quitter votre épouse et tout plaquer pour monter un hôtel en Papouasie, haro sur le solo (célibataire, veuve, divorcée). Mention très bien si elle est dans l’immobilier ou le tourisme.

Sa situation familiale 

Si elle n’a pas d’enfants, vous prenez le risque que ça la chatouille un jour. Or vous êtes là pour faire semblant de faire des bébés, pas pour en avoir. Si elle est déjà mère, vous prenez le risque de devenir beau-père à terme. Voire beau-père ayant causé la rupture du couple parental, autrement dit, le summum. Pour faire la lumière sur ce dossier, trois indices majeurs : les sièges auto dans la voiture (attention, enfants en bas-âge), l’utilisation d’expressions jeunes (« swagg », « seum », « boloss ») (attention, ados), la présence de traces de régurgitation sur sa robe (pas toucher, nourrissons).

Sa profession

Toujours penser « avantages en nature ». Une cuisinière sait préparer des bons petits plats, une auto entrepreneuse est libre de son temps, une hôtesse de l’air ou une pilote a des prix sur les vols mais elle n’est jamais là. Ou « et en plus » elle n’est jamais là, c’est selon. Une psy est une psy. Si c’est la vôtre, c’est dix ans de thérapie qui volent en éclat.

Son moyen de transport 

Pensez à vos escapades amoureuses. En période d’hiver, privilégiez les propriétaires de véhicules disposant d’un chauffage et les usagères des transports en commun. L’été, mention très bien pour les scooters et les voitures climatisées (à condition qu’il y ait des préservatifs dans la boîte à gants et pas de sièges auto à l’arrière).

Ses hobbies 

Si elle est infirmière elle a un uniforme (et ne comptez pas sur nous pour faire un jeu de mot sur « nue sous sa blouse »). Si elle est passionnée de cinéma, sachez que certaines salles obscures sont très obscures et que certains films n’ont pas besoin d’être vus du début à la fin. Si elle est dingue de mythologie grecque, prudence, elle a peut-être tué sa mère et couché avec son père.

Sa sensibilité

Bien-sûr ce n’est qu’une maitresse. Mais derrière sa poitrine avantageuse (ou pas) se cache un petit cœur qui bat. Qu’elle soit en couple ou pas, attention, pour éviter qu’elle ne tombe amoureuse de vous, à respecter quelques fautes de goûts : socquettes blanches & mocassins, fausse rolex, fautes grammaticales fatales.

Son passé 

Elle a quitté son mari pour son ancien amant avec qui elle est aujourd’hui, prudence on est jamais à l’abri d’une rechute. Son mari est parti avec sa meilleure amie, elle cherche à se venger des hommes. Son mari la comble en tous points, elle est folle.

Le profil de son mari 

Il est maniaco-dépressif, attention il était peut-être très heureux avant de la rencontrer. Il est aigri, déduisez-en qu’il est très frustré sexuellement. Il est super, la preuve c’est votre meilleur ami : oui mais non, en fait.

Son lieu de résidence 

Gardez en tête une règle simple : en matière d’infidélité, la distance est inversement proportionnelle à la fréquence probable des entrevues. Plus simplement : plus elle vit loin, moins vous la verrez. Si vous ne voulez surtout pas d’une maitresse envahissante, évitez donc de draguer sur votre pallier. Une solution alternative : draguer là, juste de l’autre côté de la porte. Et tromper votre maitresse imaginaire avec votre épouse bien réelle.

Vous êtes parvenu(e) jusqu’ici ? Bravo. Vous avez trouvé ça bizarre ? Bravo encore. Cet article est une simple translation au masculin d’un article de Marie Claire que j’ai trouvé sexiste, paradoxal et contre-productif pour la cause féministe. Pas vous ?

Si c’est le cas, partagez-le et piégez votre entourage.

Avez-vous aimé cet article ? En likant 43-jours.fr, vous serez tenu au courant des nouvelles publications. Et en plus ça me fera plaisir 🙂