Précédent1 sur 3
 

Vous êtes décidé à prendre une maitresse. Mais être infidèle ne s’improvise pas. Quitte à tromper votre épouse autant le faire avec la bonne femme. Les critères à considérer pour faire votre choix.

Prendre une maitresse : 10 conseils

Disclaimer : Avant de hurler, lisez l'article jusqu'au bout et notez bien la petite remarque en italique tout en bas. Mais ne commencez pas par ça, vous allez tout gâcher.

Son âge ­

Plus de 18 ans, pour commencer, au cas où vous auriez un doute. Pas l’âge de votre aînée, si vous en avez une, pas non plus celui de votre aîné, ou alors ne lui présentez jamais. En dessous de 28 ans, c’est beau et ferme, mais c’est encore à l’école (et ça aime pas bien qu’on aille l’y chercher). Entre 30 et 40, c’est pas mal mais en général maquée et encore amoureuse. Après 40 c’est un peu blasée, ou fraîchement divorcée. Après 50 c’est moins risqué, mais aussi moins vigoureuse.

Son statut conjugal 

Il est en général assez étroitement lié à l’âge (si vous tombez sur une femme mariée de 23 ans et mère de trois enfants, c’est que vous n’avez vraiment pas de chance en amour mais que vous êtes à deux doigts de gagner au Loto). Première question, donc : célibataire ou pas. A ce stade, tout dépend de ce que vous cherchez pour votre rencontre amoureuse. S’il s’agit juste de vous amuser, banco pour la femme en couple, à condition de gérer la double culpabilité (celle de potentiellement briser votre couple et le sien) (enfin sans vouloir vous plomber). Si vous cherchez la femme pour qui quitter votre épouse et tout plaquer pour monter un hôtel en Papouasie, haro sur le solo (célibataire, veuve, divorcée). Mention très bien si elle est dans l’immobilier ou le tourisme.

Précédent1 sur 3
 

A propos de l'auteur

Je m'appelle Basile Bernard ! Je suis l'auteur de programme "Surmonter un rupture amoureuse" et j'ai aidé plus de 4000 personnes dans leur rupture. Voici "Surmonter une rupture amoureuse en 43 jours". On se retrouve tout de suite pour la première étape du programme.



Surmonter une rupture en 43 jours : découvrez mon plan de bataille

 

Facebook Comments