Question :

En l’occurence, je me fais larguer et mon ami peut rester ami parce qu’il avoir de l’estime pour moi, de ce que j’ai appris.

J’estime que quand on rompt, en tout les cas, moi je ne passe pas de l’amour à l’amitié comme ça.
C’est un sacré problème
Est ce que vous avez déjà eu ce genre de situation autour de vous ?

Réponse :

« Alors…

Moi sans rester ami avec la mère de mes enfants, logistiquement on est obligés de se croiser donc à un moment on est un peu obligé d’entretenir des bonnes relations, ce qui n’est pas toujours facile.

Ce qui me parait difficile, tant que vous avez des sentiments qui vont bien au delà de l’amitié pour une personne, ça me parait être une manière…

Vous allez trouver tout un tas de raisonnement intellectuels pour arriver à le justifier, mais en fait vous ne faites pas autre chose que mademoiselle, c’est à dire que vous fabriquez de toutes pièces une raison qui vous permet de dire « en fait c’est pas complètement fini… »

Et ça, comme obstacle pour arriver à passer outre, vous pouvez difficilement faire mieux.

Ca ne veut pas dire (n’utilisez pas ça dans votre rationalisation) ce qui ne veut pas dire pour autant que « c’est fini c’est sur! » ou que « c’est pas fini, c’est sur! », ça n’a rien à voir.

Ce qui est certain c’est que quelque part, cette rupture, pour l’instant, c’est VOTRE problème. »

PS : Si vous avez aimé cet article, likez 43-jours.fr et vous serez tenu au courant des nouvelles publications. Et en plus ça me fera plaisir 🙂

A propos de l’auteur

Je m’appelle Basile Bernard ! Je suis l’auteur du programme "Surmonter un rupture amoureuse" et j’ai aidé plus de 4000 personnes dans leur rupture. Voici "Surmonter une rupture amoureuse en 43 jours". On se retrouve tout de suite pour la première étape du programme.