Comment faire lorsque l’on est forcé.e de voir son ex tous les jours. Que ce soit au travail, à la maison ou lors des activités, comment gérer cette situation ? Paradoxalement, il y a du bon et du mauvais dans le fait d’être confronter à son ex quotidiennement.

Les choses positives lorsque l’on voit son ex tous les jours

Tout va plus vite

Que vous le/la détestiez plus vite ou que vous vous rabibochiez plus vite, ce qui est sûr, c’est qu’être confronté.e à son ex tous les jours, c’est le moyen le plus certain pour que la situation évolue.

Impossible d’échapper au principe de réalité

Parfois, lorsque l’on s’est fait larguer, il peut être tentant de fuir la réalité, de refuser l’obstacle.

Après une phase de déni, le réel se rappelle toujours à nous et repousser à plus tard la résolution de ses problèmes n’est pas forcément une bonne idée.

Or, lorsque l’on voit son ex tous les jours, impossible de s’échapper, on est bien obligé.e de processer sa rupture, et même si c’est douloureux, c’est tout de même une bonne chose.

« Voir son ex tous les jours, ça fait mal davantage, mais ça fait mal moins longtemps »

Les choses négatives lorsque l’on voit son ex tous les jours

La, c’est bien plus simple, la liste vient immédiatement en tête : il/elle vous a largué avec pertes et fracas, la dernière chose dont vous avez envie, naturellement, c’est de voir sa gueule toutes les cinq minutes.

Cela dit, si l’absence crée le manque et que le manque est à la base de l’amour, le fait de se taper « sa sale gueule » quotidiennement est un bon remède pour les sentiments.

Comment faire lorsque l’on voit son ex tous les jours ?

Il y a une chose intéressante dans cette situation, c’est que l’on est mis.e face à ses responsabilités.

  • Vous voyez votre ex au travail ? Vous pouvez prendre des jours de congé (même sans solde)
  • Vous voyez votre ex dans votre groupe de potes ? Vous pouvez changer (temporairement) de potes.
  • Vous voyez votre ex dans votre club de gym ? Vous pouvez arrêter la gym quelques temps.

C’est une question de hiérarchie des priorités. Et l’intérêt lorsque vous hiérarchisez vos priorités, c’est que vous reprenez les commandes de votre destin. Vous décidez ce que vous souhaitez, et vous découvrez que vous avez vraiment le contrôle sur votre vie.

Priorités : qu’est ce qui est plus important ?

Dans un groupe d’amis, il n’est pas absurde d’imaginer que tout le monde va vous parler de votre rupture. Si vous souhaitez vous vider la tête et arrêter d’y penser, vous pouvez dire à vos amis que la condition pour vous fréquenter en ce moment, c’est de ne plus parler de votre rupture.

Si votre travail vous pèse, il n’est pas impossible ni d’en changer, ni de mettre le boulot sur pause. Le congé thérapeutique existe aussi, n’hésitez pas à vous faire aider.

Est-ce que c’est si long ?

Souvent lors d’une rupture, on se dit que les solutions sont des solutions de court terme.

Mais l’évolution des choses et des sentiments lors d’une séparation se fait sur un temps très court. Evidemment, vous qui lisez ces lignes, vous devez trouver que « très court » c’est relatif compte tenu de votre souffrance. Mais trouver une solution pour la semaine qui vient, c’est déjà pas mal, et ne sous-estimez pas les bénéfices que vous en tirerez. Dans une semaine, d’une manière ou d’une autre, tout aura changé et les choses ne seront plus du tout les mêmes. L’important c’est le mouvement.

Et souvenez-vous :

« A la fin, tout ira bien. Et si ça ne va pas bien, c’est que ça n’est pas la fin. »

PS : Si vous avez aimé cet article, likez 43-jours.fr et vous serez tenu au courant des nouvelles publications. Et en plus ça me fera plaisir 🙂

A propos de l’auteur

Je m’appelle Basile Bernard ! Je suis l’auteur du programme "Surmonter un rupture amoureuse" et j’ai aidé plus de 4000 personnes dans leur rupture. Voici "Surmonter une rupture amoureuse en 43 jours". On se retrouve tout de suite pour la première étape du programme.